Notre nature rieuse diminue généralement face au stress et aux responsabilités…  alors lâchons prise avec, cette année, un Rirozéclats au féminin qui parle de l’amour de soi et celui des autres… éventuellement !