Entrée libre

Expositions

Entrée en matières
Dans le cadre du OFF de la Biennale Internationale du Design de St Etienne

E. Moussiere, Emmane, M. Chantrel, Q. Santenard, J. Legros, F. Gibrat.

La co-production de ces binômes vous révèlera toute l’originalité et le savoir-faire des esprits créatifs que sont les artisans d’art et les designers.
« L’espace d’entrée » sera le lieu investi pour révéler des pièces tant décoratives qu’utiles. Cet espace, lieu du quotidien peut être appréhendé de différentes manières : espace de transition entre vie professionnelle/vie privée, lieu de « déstockage » de toute la famille, espace d’accueil des amis, première vitrine du lieu de vie…
Les matières seront bien sûr un élément central de la réflexion.

Horaires :
En mars : vendredi, samedi et dimanche de 14h30 à 17h 
En avril : du lundi au jeudi 14h30-18h, du vendredi au dimanche 10h-12h30 et 14h30-18h

  Cette exposition, s’inscrit dans le cadre de la Biennale du Design de St Étienne, dans le cadre des lieux « OFF  »

4 binômes pour un même exercice de style, en mutation

L’Exercice de style est un exercice de réflexion, de recherches autour d'un objet. Son but est de revisiter un objet emblématique de notre quotidien en se questionnant d’avantage sur la forme et sur les matériaux utilisés plutôt que sur la fonction propre de cette objet. A travers cet exercice se cache un questionnement et une réflexion sur l’utilisation de la matière, le process de fabrication, sur sa mise en forme et sur l’apparence des objets qui nous entourent.

L’idée est également :   
- de travailler sur les processus de fabrication en incorporant aux techniques déjà connues des artisans, des techniques issues d’autres artisanats ou même de l’industrie,
- de décaler les procédés,  de les ajouter, de créer une collaboration avec un regard croisé sur des pratiques différentes.

Présentation du collectif « la Façonnerie » ;

« Sous un air de famille », là où les personnalités s’accordent et où les compétences se mutualisent, la façonnerie est un lieu prolifique. Nous sommes fermement convaincus que le design n’est pas seulement destiné à la haute cour des multinationales, mais qu’il a tout intérêt à être insufflé dans les petites et moyennes entreprises.